Election chez Les Républicains : la Macronie traque les éventuels déserteurs

La majorité est à la peine à l’Assemblée nationale. Pour espérer faire voter ses projets de loi et grapiller des élus, la Macronie a les yeux tournés vers Les Républicains. Certains membres LR pourraient être tenté de quitter le navire en cas de victoire d’Éric Ciotti à la tête du parti. Emmanuel Macron a fait savoir qu’il souhaitait « donner des garanties de sécurité à la Russie en cas de négociations de paix ». La phrase, reprise par les médias russes, est arrivée jusqu’aux Ukrainiens, qui ne l’ont pas exactement appréciée. Emmanuel Macron est accusé de faire preuve d’une trop grande ouverture vis-à-vis de Moscou. Après le Conseil des ministres ce mercredi matin, la presse espéraient un Mea Culpa du gouvernement après les déclarations largement anxiogènes des derniers jours sur les coupures d’électricité. Raté.

4m02

Quotidien

À suivre