Élections régionales : la religion doit-elle s’en mêler ?

Les responsables religieux doivent-ils donner des consignes de vote ? À quelques jours du premier tour des élections régionales et dans un climat politique particulièrement tendu avec une extrême-droite aux portes du pouvoir, le CRIF (Conseil représentatif des Institutions Juives de France) a décidé d’intervenir. Dans un communiqué, il indique clairement pour qui ne pas voter : la France Insoumise et le Rassemblement national, mises dans le même sac. Ce n’est pas la première fois que des institutions juives se prononcent publiquement pour ou contre un candidat. En 2002, alors que le second tour de l’élection présidentielle voit s’affronter Jacques Chirac et Jean-Marie Le Pen, plusieurs représentants juifs et musulmans appellent à faire barrage au FN. Même histoire en 2017, avec le soutien supplémentaire des Protestants, lorsque Marine Le Pen atteint elle aussi le second tour. Seule absente de ces consignes de vote : l’Église catholique. Depuis les années 1970, sa règle est très claire : aucune consigne de vote. Cette neutralité politique peut-elle encore tenir alors que l’extrême droite est aussi forte en France ? Paul Gasnier est allé poser la question à trois représentants du culte juif, musulman et catholique : Ariel Goldman, Abdelali Mamoun et Vincent Neymon.

5m
Dispo + 30jQuotidien

Vidéos similaires

3m42
EXTRACT - Mercredi 16/06/21 - 19:56Zoom : les matchs France-Allemagne, bien plus que du footQuotidien
11m
11m
EXTRACT - Lundi 21/06/21 - 19:2919h30 Médias : abstention record aux élections régionalesQuotidien
10m
11m
EXTRACT - Mardi 22/06/21 - 19:2919h30 Médias – Abstention record : le Covid a bon dosQuotidien
11m
EXTRACT - Mardi 04/01/22 - 20:1520h15 Express : la grande coloc' de Valérie PécresseQuotidien
3m04
EXTRACT - Mercredi 10/11/21 - 19:54Zoom 2022 : pour qui votent les femmes ?Quotidien