Profession président : Macron, le Pape et la mafia bretonne

Emmanuel Macron était en visite au Vatican ce mardi pour rencontrer le Pape. Arrivé dans une Mazerrati très chic, le chef de l’État a suivi le protocole à la lettre jusqu’à ce qu’il se sente suffisemment en confiance pour tenter le coup de la blague. Blague qui, cette fois, aura eu le grand talent de vexer deux populations d’un coup. Mais qu’a bien pu dire Emmanuel Macron au souverain pontife ? En lui présentant son ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, le président a eu la bonne idée de préciser qu’il était breton, comme de nombreux autres collaborateurs. Et d’ajouter, goguenard, "Les Bretons, c’est la mafia française". Les Bretons apprécieront. Et la mafia italienne aussi.