EXCLU - Maxime Nicolle : "Tout est mis en place dans le cas où je serais interpellé"

Après une journée de tensions à Paris lors de l'Acte XVIII des gilets jaunes, le gouvernement a décidé de durcir le ton contre les figures du mouvement. Il en apelle à des sanctions, notamment financières, contre Eric Drouet et Maxime Nicolle, principales têtes des gilets jaunes. Paul Larrouturou a pu s'entretenir avec Maxime Nicolleµ. Il nuance ses propos sur les dégradations commises samedi 16 mars, mais ne s'étonne pas de ses débordements.

Quotidien
2m05

Quotidien

À suivre