EXCLU - "Je ne savais pas que c'était une grenade", rencontre avec Sébastien Maillet, le manifestant à la main arrachée par une grenade

Lors de l’Acte XIII des gilets jaunes à Paris samedi 9 février, un manifestant a eu la main arrachée par une grenade. Pour se défendre, le ministère de l’Intérieur assure que s’il a été blessé, c’est qu’il a voulu riposter face aux gendarmes. Valentine Oberti a voulu le rencontrer. Il s’appelle Sébastien Maillet et il est toujours soigné à l’hôpital Pompidou de Paris. Il s’exprime pour la première fois à la télévision.

Vidéos Similaires