Fait du jour : François Bayrou reprend du "galon"

Il n’y a pas 36 manières d’être cool sur une photo. Non, il n’y en a qu’une, c’est celle-ci. Cette image de François Bayrou diffusée dans le JDD ce week end, on ne s’en remet pas. Car cette photo, elle s’analyse, elle se déguste, ce n’est pas seulement une simple photo, c’est un ensemble. Le Maire de Pau qu’on appelle aussi dans le milieu « Le ministre éphémère de la justice avec date de péremption de 33 jours » n’est pas COOL sans raison. Il est cool car il a reçu le Premier Ministre dans sa ville. Une visite fascinante, vous l’aurez compris, du Premier Ministre avec un bel accueil des palois. C’est bien beau tout ça, mais il y a quand même UNE question à laquelle nous n’avons pas trouvé de réponse : POURQUOI ? Sans mettre en doute une seule seconde la beauté de la ville de Pau mais aussi la qualité de la foire de Pau. Pourquoi le Premier Ministre a-t-il choisi Pau, la ville de François Bayrou, qu’il a viré il y a à peine 2 mois ? Raison officielle : « pour inaugurer la 69ème Foire de Pau et appuyer le train de réformes en cours ». Raisons officieuses : Bayrou et son Modem tient 47 députés à l’Assemblée Nationale, il peut faire la différence en cas de vote. Le ministre éphémère a ce pouvoir de faire pencher la balance. Donc Macron a tout intérêt à « soigner son centre ». C’est ce qu’il fait en « inaugurant la 69ème Foire de Pau et en appuyant le train de réformes en cours. » ! - Extrait de Quotidien du 12 septembre 2017
En savoir plus sur Yann Barthes

8m
Dispo + 30jQuotidien

Vidéos similaires

4m02
EXTRACT - Mardi 12/09/17 - 20:57Mardi transpi : Pascal Dupraz a une de ses patates !Quotidien
3m12
EXTRACT - Mardi 12/09/17 - 19:57Delphine Ernotte : la patronne qui dézingue le PAFQuotidien
2m06
EXTRACT - Vendredi 12/05/17 - 20:16Bayrou / Macron : Embrouille ou pas embrouille ?Quotidien
10m
EXTRACT - Mercredi 15/09/21 - 19:3019h30 Médias : Emmanuel Macron, l’hyperactifQuotidien
4m48
12m
9m
EXTRACT - Vendredi 10/09/21 - 19:3019h30 Médias : le décollage raté de Xavier BertrandQuotidien