Féminicides : 40 ans de lutte

Magali Blandin, une mère de famille de 42 ans, portée disparue en février a été retrouvée morte ce week-end. Son mari a avoué l’avoir battue à mort avec une batte de base-ball avant de cacher son corps. En septembre, cinq mois avant sa mort, Magali Blandin avait porté plainte contre son conjoint et raconté aux gendarmes les violences subies depuis près de quinze ans. Après sa plainte, son mari avait été placé en garde-à-vue, avant d’être libéré, et la plainte classée sans suite. Y-a-t-il eu disfonctionnement de la justice ? Dans les affaires de féminicides, les cas se ressemblent souvent : d’après le dernier rapport de l’Inspection générale de la Justice, 41% des victimes de féminicides ont déjà signalé des violences auprès de la police, 30% des auteurs ont déjà été condamnés et 80% des plaintes pour violences sont classées sans suite.

4m21
Dispo + 30jQuotidien

Vidéos similaires

4m37
EXTRACT - Mercredi 24/03/21 - 20:06La zone Mazaurette spéciale kids : c’est quoi le désir ?Quotidien
1m13
EXTRACT - Mercredi 24/03/21 - 19:29À ce stade, même les dauphins à Venise ne nous font plus rienQuotidien
1m49
EXTRACT - Mardi 04/01/22 - 20:15Affaire Chahinez : cinq policiers en conseil de disciplineJournal de 20 heures
3m59
18m
EXTRACT - Dimanche 10/10/21 - 18:46Un gynécologue accusé de violsSept à huit
1m37
EXTRACT - Samedi 08/01/22 - 13:07Crime raciste aux Etats-Unis : prison à vie pour les assassinsLe Journal du week-end
1m33
EXTRACT - Jeudi 09/02/17 - 19:51L'affaire Théo : la guerre de communication a commencéQuotidien
1m38
EXTRACT - Jeudi 13/01/22 - 20:14Tuerie de Chevaline : le mystère demeureJournal de 20 heures