Figures de l’extrême droite, fascisme, violence : le résumé du meeting d’Éric Zemmour

Il n’y a pas d’autres mots pour le dire : nous venons de vivre un moment fasciste. Au meeting d’Éric Zemmour se sont mélangés la haine des médias, le rejet des élites et des militants violents. Plusieurs journalistes, dont l’équipe de Quotidien, ont été agressés verbalement, d’autres physiquement.
En savoir plus sur Paul Gasnier

Quotidien
12m

Quotidien

À suivre