Guerre en Ukraine : l’euphorie de la reconquête laisse place à l’épouvante

Alors que l’armée ukrainienne regagne du terrain, récupérant ville par ville son territoire à l’armée russe, l’euphorie de la reconquête est de courte durée. Dans les zones abandonnées par la Russie, les soldats ukrainiens découvrent parfois l’horreur. A Izioum, où un charnier et plusieurs salles de torture ont été découvertes, l’armée russe a fui en laissant derrière elle un gigantesque arsenal. Le journaliste Arman Soldin est sur place.

4m39
Dispo + 30jQuotidien