100 000 Arméniens ont déjà fui le Haut-Karabakh

Les images des Arméniens forcés à quitter les terres du Haut-Karabakh ont fait le tour du monde ces derniers jours. Face à la pression militaire de l’Azerbaïdjan, 100 000 personnes ont déjà dû fuir, sur un total de 120 000. L’Azerbaïdjan a cadenassé la transmission d’informations sur place et il est donc très compliqué de savoir ce qu’il s’y passe précisément. L’ONU a envoyé ce dimanche une mission à Stépanakert, l’une des principales villes du pays, afin de tenter d’en savoir plus. En France, où la population d’origine arménienne est nombreuse, les ambassadrices des deux pays s’affrontent à coups de punchlines sur les plateaux de télévision. Pendant ce temps, l’Arménie est toujours livrée à elle-même.
En savoir plus sur Julien Bellver

Quotidien
3m57

Quotidien

À suivre