Invité : le point sur la guerre en Ukraine, avec le chercheur Benjamin Haddad

En ce 51e jour de guerre en Ukraine, la ville de Marioupol continue de résister à l’assaut de l’armée russe. Depuis plusieurs jours, le terme "génocide" est employé par Joe Biden, Justin Trudeau, Boris Johnson… mais pas par Emmanuel Macron. Pourquoi a-t-il fait ce choix ? Le président français favorise la diplomatie et des échanges réguliers avec Vladimir Poutine. Ces appels sont critiqués et sa popularité en Ukraine s’effondre. Sur la scène internationale, les États-Unis annoncent envoyer des armes offensives et non plus défensives aux Ukrainiens, est-ce un tournant dans cette guerre ? Le chercheur en relations internationales Benjamin Haddad, invité de Quotidien, revient également sur les dernières accusations de la Russie contre l’armée ukrainienne et le rôle de la Chine dans ce conflit.

9m
Dispo + 30jQuotidien

Vidéos similaires

4m47
EXTRACT - Vendredi 15/04/22 - 20:22Emmanuel Macron et Edouard Philippe : petits services entre amisQuotidien
1m44
EXTRACT - Mercredi 13/04/22 - 19:39Guerre en Ukraine : Joe Biden accuse Vladimir Poutine de "génocide"Quotidien