Invité : Nicolas Lebourg décrypte la mouvance d’ultradroite et ses dangers (Partie 2)

Le spécialiste de l’extrême-droite et chercheur au Centre d’études politiques de l’Europe latine à l’université de Montpellier, Nicolas Lebourg, est l’invité de Quotidien mercredi 29 novembre. Il s’exprime sur l’affaire autour du jeune Thomas, mort suite à une rixe lors d’un bal dans la Drôme, et revient dans un premier temps sur les images d’hommes d’ultradroite, armés de battes de baseball et de barres de fer le week-end dernier au sein du quartier de la Monnaie, à Romans-sur-Isère. Il tente de décrypter ces individus, et la différence entre ultradroite, un terme que l’on entend régulièrement sur les chaînes d’information ces derniers jours, et extrême-droite. Nicolas Lebourg se penche sur l’un des groupes dont on entend parler, et que Gérald Darmanin souhaite dissoudre, la « Division Martel », alors que 3000 personnes appartiendraient à la mouvance identitaire. Le spécialiste tente d’expliquer pourquoi Eric Ciotti a mis du temps à condamner cette expédition punitive, puis il s’exprime sur les émeutes récentes en Irlande autour d’un sujet similaire. Il donne ensuite son avis sur l’expression qui lui semble le plus juste pour qualifier la situation actuelle. Enfin, Nicols Lebourg tente d’en dire plus sur l’avenir de ces formations d’ultradroite, ainsi que sur le rôle dangereux de certains médias.

Quotidien
5m

Quotidien

À suivre