Invitée : la propagande russe décryptée par la journaliste Anastasia Kirilenko

Guerre en Ukraine, jour 41. Alors que le monde a découvert avec horreur les images du massacre de Boutcha, en Russie, la propagande bat son plein. À la télévision russe, on accuse l’Ukraine d’avoir massacré son propre peuple ou d’avoir orchestré des « mises en scène » avec des acteurs comme faux cadavres. Anastasia Kirilenko est journaliste d’enquête indépendant. Depuis des années, elle enquête sur Vladimir Poutine, la corruption, l’oligarchie et, justement, la propagande russe. Sur le plateau de Quotidien, elle nous explique les mécaniques de la propagande du Kremlin et les rares moyens encore à disposition des Russes pour la contourner.

Quotidien
11m

Quotidien

À suivre