Invités : Bilall Fallah et Adil El Arbi, un "Batgirl" en moins, un "Rebel" en plus

90 millions de dollars, un film tourné, monté et… jeté à la poubelle. C’est une première dans l’histoire d’Hollywood : les réalisateurs Bilall Fallah et Adil El Arbi ne verront jamais au cinéma leur film « Batgirl », tout simplement abandonné par la Warner. Du jamais vu. Comment expliquer une telle décision de la part de la société de production ? Heureusement pour eux, les deux réalisateurs belges peuvent se consoler avec la sortie, bien réelle et bien effective cette fois, de leur dernier film : « Rebel ». Un film sur le jihad et la propagande de Daesh, racontant le parcours d’un jeune belge vers la Syrie, sorti en salles ce mercredi 31 août. Bilall Fallah et Adil El Arbi sont sur le plateau de Quotidien.

9m
Dispo + 30jQuotidien