Iran : un institut français fermé après des caricatures de Charlie Hebdo

La République islamique d’Iran a annoncé le 5 janvier la fermeture de l’Institut Français de Recherche à Téhéran, après la publication de dessins de Charlie Hebdo jugés insultants pour le guide suprême iranien Ali Khamenei. Le chef de la diplomatie iranienne a même menacé la France d'une “réponse efficace et ferme”. Le journal avait proposé un concours de caricatures en décembre dernier. En réponse, le gouvernement iranien avait lancé un hashtag "Notre dirigeant" et demandé aux internautes de poster des photos de leur ayatollah bien-aimé. Depuis près de quatre mois, le pays est secoué par une forte contestation contre le régime en place. Le bilan s’élève à plus de 500 morts. Ces dessins sont arborés en étendard par la chaîne d'opposition au régime en place, Iran International. Dans cette crise diplomatique, la France a le soutien des Etats-Unis.

2m12

Quotidien

À suivre