La Brigade : boycottés ou emprisonnés, l’impossible dilemme des artistes russes

Depuis le début de la guerre en Ukraine, le monde culturel a décidé de prendre des sanctions contre l’art russe. Ici, on déprogramme des pièces de théâtre russe, ici on boycotte tel ou tel chanteur. De façon presque unanime, les institutions culturelles ont décidé de soutenir les artistes russes opposés à la guerre et de boycotter les autres. Sauf que, pour les artistes russes, le choix n’est pas si simple à faire. En s’opposant publiquement à Vladimir Poutine et à l’invasion de l’Ukraine, les artistes russes s’exposent à de graves sanctions. D’autant plus depuis que le Kremlin a fait passer une loi selon laquelle la simple utilisation du mot « guerre » pour décrire la situation peut leur valoir jusqu’à 15 ans de prison.

3m26
Dispo + 30jQuotidien

Vidéos similaires

L’Ukraine éclipse les campagnes… sauf celle d’Emmanuel Macron
2m24
4m09
EXTRACT - Mardi 15/03/22 - 19:55Qui sont les oligarques qui entourent Vladimir Poutine ?Quotidien
4m20
EXTRACT - Mercredi 09/03/22 - 20:03La Brigade : la langue ukrainienne comme combat culturel et politiqueQuotidien
11m
EXTRACT - Mardi 08/03/22 - 19:3019h30 Médias : l’Europe doit-elle se passer du gaz russe ?Quotidien
3m58
EXTRACT - Jeudi 03/03/22 - 19:56La Brigade : dans la bibliothèque de Vladimir PoutineQuotidien
12m
EXTRACT - Jeudi 03/03/22 - 19:3019h30 Médias : jusqu’à quand Kiev pourra-t-elle tenir ?Quotidien
4m22
EXTRACT - Mardi 01/03/22 - 20:00La Brigade – Guerre en Ukraine : la culture prise en tenailleQuotidien
3m35