La Brigade – Guerre en Ukraine : la culture prise en tenaille

La guerre en Ukraine se joue aussi sur le plan culturel. Depuis jeudi dernier et l’invasion de l’Ukraine par la Russie, de nombreux acteurs du monde culturel ont exprimé leur opposition à la guerre. Depuis jeudi, des artistes internationaux comme Woodkid ou Greenday annulent leurs performances prévues en Russie. À Saint-Pétersbourg, l’exposition consacrée à l’artiste Christian Boltanski n’aura finalement pas lieu, les ayants-droits de l’artiste ayant décidé d’annuler le projet. Côté cinéma, Disney, Sony et Warner suspendent la sortie de leurs films en Russie. Côté théâtre, c’est parfois un peu plus compliqué. Alors que certains théâtres français déprogramment des pièces russes, le Festival d’Avignon a lui décidé de les maintenir. Parce que le boycott de la Russie, c’est aussi le boycott d’artistes russes, parfois opposés à Vladimir Poutine et à la guerre. Si les artistes russes n’ont pas la liberté de s’opposer publiquement au pouvoir en place, les artistes internationaux multiplient les messages de soutien. Si l’équilibre entre protestation et business est difficile à trouver pour un domaine, c’est bien celui de la mode. En pleine Fashion Week, l’industrie du luxe ne peut pas se passer de ses acheteurs russes.

4m22
Dispo + 30jQuotidien

Vidéos similaires

4m09
EXTRACT - Mardi 15/03/22 - 19:55Qui sont les oligarques qui entourent Vladimir Poutine ?Quotidien
34m
REPLAY - Mercredi 01/06/22 - 19:25Quotidien, première partie du 1 juin 2022Quotidien
3m58
EXTRACT - Jeudi 03/03/22 - 19:56La Brigade : dans la bibliothèque de Vladimir PoutineQuotidien
3m35
3m02
EXTRACT - Mercredi 23/03/22 - 20:05Marina Abramovic, 736 heures pour l’UkraineQuotidien