La Brigade : Ridley Scott au service du féminisme

Ridley Scott est de retour en salles ce mercredi avec « Le dernier duel », un blockbuster déjà qualifié de film féministe au casting de folie : Ben Affleck, Matt Damon, Jodie Comer ou encore Adam Driver. Pour le scénario, là aussi du beau monde puisque c’est également le retour du duo Ben Affleck-Matt Damon qu’on n’avait pas vu écrire ensemble depuis Will Hunting en 1997, film pour lequel ils ont raflé rien de moins qu’un Oscar. « Le dernier duel » est donc d’ores et déjà très, très attendu rien qu’avec la promesse de son scénario et de son casting, mais surtout parce qu’il signe le grand retour de Ridley Scott, réalisateur des films devenus cultes Gladiator, Alien, Blade Runner, La chute du Faucon noir ou Thelma et Louise. Mais « Le dernier duel » a une autre particularité qui aiguise l’intérêt des critiques et du public : il relève le pari d’un crossover entre film de genre du moyen âge et propos féministe. Le film s’inspire d’une histoire vraie : en 1386, une femme accuse un chevalier de l’avoir violée, un duel à mort est alors organisé entre l’accusé et le mari de la femme. Ce combat d’une femme qui se bat pour qu’on la croit, bien que se déroulant en plein Moyen-âge, résonne presque cruellement avec notre époque. On en parle avec Ambre Chalumeau dans sa Brigade.
En savoir plus sur Ambre Chalumeau

Quotidien
4m11

Quotidien

À suivre