La Culture : devons-nous vraiment tout montrer ?

Durant tout le week-end, les images choquantes de corps jonchant le sol dans un bain de sang en Israël ont tourné en boucle. Des scènes traumatisantes qui ont amené Ambre Chalumeau à se poser une question. A-t-on, en tant que média, le droit et le devoir de montrer des corps de victimes ? Une image a particulièrement été saisissante, celle d’une jeune femme enlevée et kidnappée par le Hamas, qui apparaît évidemment terrorisée. Et si son visage a été flouté dans certains pays, dans d’autres non. Joue-t-on alors le jeu des organismes terroristes en diffusant leurs vidéos de propagande, ou l’information doit-elle primer sur le reste ? Alors que le complotisme ne cesse de monter. Et ne pas montrer les victimes ouvre la porte à certaines contre-vérités. Certains réseaux sociaux comme Twitter et TikTok n’appliquent eux presque aucun filtre.
En savoir plus sur Ambre Chalumeau

Quotidien
4m32

Quotidien

À suivre