La Culture : « Testosterror », la BD loufoque de Luz qui dévirilise l’homme

La chroniqueuse culture met en lumière le travail de l’auteur de bande dessinée Luz, à travers sa nouvelle œuvre intitulée « Testosterror ». Une histoire à travers laquelle les hommes perdent toute leur testostérone, qui aborde de nombreux sujets primordiaux de nos jours tels que l’injonction à la virilité, le féminisme ou encore le « masculinisme ». Et pour sublimer ces thèmes, Luz a choisi l’angle du loufoque avec des personnages comme Jean-Patrick Boulard, un quinquagénaire bedonnant qui va se déviriliser au fil des jours. Face à ce phénomène, un signe de résistance internationale voit même le jour afin de tenter d’empêcher le « grand remplacement du genre ». Les implications de l’épidémie et le dessin sont détaillés au maximum, et toujours avec humour et à travers des blagues allant jusque dans l’absurde, et décrivant au mieux le réel.
En savoir plus sur Ambre Chalumeau

Quotidien
3m13

Quotidien

À suivre