La destitution historique de Kevin McCarthy aux Etats-Unis

Aux Etats-Unis, le président de la Chambre des représentants, Kevin McCarthy a été destitué de son poste, suite à une motion de censure historique déclenchée par son propre parti. Le cas s’était présenté également en 1910 mais avait échoué. C’est donc une première historique après seulement neuf mois en poste. Et l’homme qui a réussi son coup, c’est le républicain ultraradical, Matt Gaetz, qui accusait Kevin McCarthy d’avoir, entre autres, conclu un accord secret avec Joe Biden pour soutenir financièrement l’Ukraine. C’est le républicain Patrick McHenry qui prendra provisoirement la succession à la tête de la Chambre des représentants.
En savoir plus sur Julien Bellver

Quotidien
2m29

Quotidien

À suivre