La vraie vie d’Anne Depétrini : à quand la fin des « gros lourds » ?

Les frotteurs, les sifflements dans la rue, le harcèlement sexuel et les conversations graveleuses dans le train… Depuis le mouvement #MeToo les consciences évoluent, mais les gros lourds n’en ont pas fini d’exister. Cette semaine dans sa chronique, Anne Depétrini revient sur cette longue déconstruction des mentalités, qui est encore bien loin d’être achevée.

3m17
Dispo + 30jQuotidien