La Zone Mazaurette : Emmanuel Macron est-il féministe ?

Emmanuel Macron avait fait de l’égalité entre les femmes et les hommes la « grande cause » de son quinquennat. Cinq ans plus tard, son bilan lui permet de mettre en avant un certain nombre de mesures : le renforcement des obligations de paiement des pensions alimentaires, la formation de 90 000 policiers et gendarmes à l’accueil des victimes de violences conjugales, extension du congé paternité de 14 à 28 jours, extension du délai de l’IVG de 12 à 14 semaines, PMA pour toutes, délit d’outrage sexiste pour lutter contre le harcèlement de rue, seuil de non-consentement des mineurs fixé à 15 ans, protections périodiques gratuites pour les personnes précaires et les jeunes, contraception gratuite pour les moins de 26 ans, places en crèches réservées pour les mères célibataires, etc etc. Cela étant dit, ces réformes font-elles d’Emmanuel Macron un féministe ? Le président sortant a aussi récolté un certain nombre de mauvais points durant son quinquennat : suppression du ministère des droits des femmes, budget insuffisant alloué à l’égalité, un nombre de féminicides très important. Et ça, sans compter de nombreux symboles qui ne passent pas, notamment le maintien en fonction de Gérald Darmanin, accusé de viol, de harcèlement sexuel et d’abus de confiance.

3m37
Dispo + 30jQuotidien