Le cuisinier franco-japonais Taku Sekiné a mis fin à ses jours

Le grand chef cuisiner Taku Sekiné s’est donné la mort dans la nuit de lundi à mardi, à l’âge de 39 ans. Propriétaire de deux restaurants à Paris, il était considéré comme l’un des meilleurs chefs de sa génération. Accusé d’agressions sexuelles, il souffrait d’une grande dépression depuis plus d’un an. On en parle avec Azzeddine Ahmed-Chaouch.

Quotidien
5m

Quotidien

À suivre

34m
44m