Le Flash Mode : Quand Eddy de Pretto se met en scène torse nu

Marc Beaugé débute son Flash mode de ce vendredi 16 novembre, en mettant en lumière le nouveau titre de notre invité du soir, Eddy de Pretto, intitulé « R+V ». Un morceau que l’artiste de 30 ans a récemment interprété torse nu, à l’image d’un autre de ses clips en 2017. Notre chroniqueur est même remonté bien plus loin, puisqu’en 2006, Eddy de Pretto avait joué dans une publicité, déjà torse nu. Entre 2013 et 2023, Kanye West a signé la marque Yeezy pour Adidas. Une histoire autour de plus de 250 baskets iconiques qui s’est finalement achevée l’été dernier suite à des déclarations antisémites du rappeur. Lors de ses sessions de travail, Kanye West aurait été pointé du doigt pour consommation d’alcool. Il n’était semble-t-il jamais satisfait du travail de ses collaborateurs et n’en faisait qu’à sa tête. Un génie créatif incontrôlable qui était un enfer à vivre pour les salariés d’Adidas. Une cellule psychologique avait même été mise en place pour les salariés travaillant au contact de l’artiste. Mais les dirigeants de la marque ont laissé passer la plupart de ses agissements de par la dépendance à l’ancien mari de Kim Kardashian. Comme le jour où il dessine une croix gammée sur l’une des paires de la marque allemande en pleine conférence de presse, de par sa volonté, dit-il, de choquer les clients pour donner envie d’acheter. En mars dernier, la marque Balenciaga avait promis de ne désormais plus chercher le buzz, et de désormais se recentrer sur l’essentiel en se concentrant « sur l’art de fabriquer des vêtements », selon le directeur artistique de la marque de luxe, Demna Gvasalia. Cette promesse semble ne pas avoir tenu longtemps, après le buzz autour d’une jupe-serviette à 695 euros. Elle a en tout cas eu le mérite de faire réagir, et notamment la marque Ikea qui a publié une campagne parodique avec une serviette à 10 euros.

Quotidien
7m

Quotidien

À suivre