Le marasme de La France Insoumise

La France Insoumise se retrouve dans l’œil du cyclone après les propos quelque peu ambigus de ses têtes d’affiche Mathilde Panot et Manuel Bompard suite aux attaques terroristes en Israël. Les deux figures fortes du parti de gauche ont évoqué des « crimes de guerre », alors que la France et l’Union européenne ont placé le Hamas sur la liste des organisations terroristes. Une position délicate qui pourrait faire exploser la NUPES. Mais dans ce marasme, François Ruffin a tenté d’éteindre l’incendie dans les colonnes du Monde en déclarant : « notre parole n’est pas à l’a hauteur ». Mais le mal semble être malgré tout fait alors que leurs alliés se désolidarisent l’un après l’autre. Pendant ce temps, le Rassemblement National gagne des points, puisque plus de la moitié des Français estiment que la France Insoumise est dangereuse pour la démocratie, devant le parti d’extrême droite. De bonne augure pour Marine Le Pen à l’horizon 2027 ?
En savoir plus sur Julien Bellver

Quotidien
4m51

Quotidien

À suivre