Le pied de nez de Lewis Hamilton à la Fédération de F1 et ses règles anti-bijoux

Miami accueillait le week-end dernier son premier Grand Prix de Formule 1. Pour l’occasion, tout un parterre de people avait fait le déplacement et, au milieu, une grosse polémique : la fédération internationale a décidé d’interdire aux pilotes de porter des bijoux, jugés trop dangereux, pendant les courses. Une décision qui n’a pas du tout plu à Lewis Hamilton qui a décidé de venir en conférence de presse avec TOUS ses bijoux.

2m06
Dispo + 30jQuotidien