L’édito de Jean-Michel Aphatie : le casse-tête de la place du RN dans la marche contre l’antisémitisme

Dans son édito de ce mercredi 8 novembre, Jean-Michel Aphatie a choisi de revenir, comme hier soir sur la marche contre l’antisémitisme prévue ce dimanche 12 novembre à Paris. Un évènement politique majeur selon l’éditorialiste. Une marche à l’initiative des deux présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat, Yaël Braun-Pivet, et Gérard Larcher. Mais très rapidement ces deux personnalités du monde politique ont semblé dépassé par la volonté de grands noms du Rassemblement National de prendre part à cette manifestation comme Marine Le Pen et Jordan Bardella, mais également celle d'Eric Zemmour. Mais aucune façon pour eux d’interdire leur présence. Une autre problématique existe autour du carré de tête de cette manifestation, de la place de la Première ministre. Mais ce rassemblement se veut républicain et il est donc impossible de trier entre les parlementaires. Une situation qui embarrasse jusqu’au sommet de l’Etat, alors que pour la première fois dans l’histoire récente de la République, l’extrême-droite est associée à une manifestation.
En savoir plus sur Jean-Michel Aphatie

Quotidien
7m

Quotidien

À suivre