Législatives : Manuel Valls, itinéraire d’un crash annoncé

Les législatives ont fait leur première grosse victime : Manuel Valls. L’ancien Premier ministre est éliminé dès le premier tour dans la cinquième circonscription des Français de l’étranger. Manuel Valls est arrivé troisième derrière le candidat de la NUPES et derrière le candidat dissident de la majorité, Stéphane Vojetta, lequel avait refusé de se désister au profit de l’ancien ministre. Peu après l’annonce des résultats et face à un torrent de critiques et d’insultes, Manuel Valls a annoncé la fermeture de son compte Twitter.

Quotidien
4m14

Quotidien

À suivre