Mardi Transpi : c'est du volley mais ça pourrait aussi bien être du porno

Aujourd'hui dans son Transpi, Étienne Carbonnier débriefe l'Euro de Volley-ball, la seule compétition commentée par un homme capable de faire 150 voix différentes et à peu près autant d'expressions qui pourraient faire passer le volley pour des films pornos.