Marioupol : l’armée russe frappe un théâtre où s’étaient réfugiés 700 civils

Depuis 22 jours, la ville de Marioupol, au sud de l’Ukraine, vit un enfer. Pilonnée sans relâche par l’armée russe, Marioupol est dévastée, tous les hôpitaux de la ville ont été détruits, seule une équipe de journalistes est encore sur place pour témoigner du quotidien des habitants qui n’ont pas pu fuir. Mercredi, l’armée russe a ciblé un théâtre où avaient trouvé refuges plusieurs centaines de civils. Pour se protéger des bombes, les réfugiés avaient pourtant fait marquer au sol, visible depuis les satellites, l’inscriptions « Enfants » de chaque côté du théâtre.

2m18
Dispo + 30jQuotidien

Vidéos similaires

2m04
2m19
EXTRACT - Jeudi 09/06/22 - 19:34Severodonetsk, prête à tomber, mais toujours deboutQuotidien
2m06
EXTRACT - Mardi 17/05/22 - 19:36Marioupol : les 265 soldats d’Azovstal évacuésQuotidien
2m08
EXTRACT - Jeudi 12/05/22 - 19:38Kharkiv : l’armée ukrainienne regagne du terrainQuotidien
1m27
EXTRACT - Mercredi 04/05/22 - 19:33Marioupol : les premiers civils évacués témoignentQuotidien
1m17
EXTRACT - Mardi 03/05/22 - 19:36Ukraine : à Odessa et Marioupol, les civils pris pour cibleQuotidien
1m27
EXTRACT - Mardi 12/04/22 - 19:38À Marioupol, l’armée russe veut utiliser des armes chimiquesQuotidien
9m
26m
EXTRACT - Dimanche 13/03/22 - 18:24Ukraine sous les bombes : des civils pris au piègeSept à huit