Martin Weill à la rencontre des réfugiés Rohingyas au Bangladesh, Jour 2

Depuis hier on parle d’une des pires crise humanitaire du début du 21 ème siècle. Cette crise elle touche les rohingyas, une minorité musulmane persécutée par l’armée Birmane. Hier on a découvert avec ces images de famille qui traversent la frontière en bateau pour se réfugier au Bangladesh, ce soir on découvre leur vie une fois arrivée au Bangladesh. Une fois passé côté Bangladais, les réfugiés doivent encore marcher pendant plusieurs heures avant d’atteindre les premiers camps, où ils s’entassent et se débrouillent comme ils peuvent pour survivre. Extrait de Quotidien du 28 septembre 2017 – Deuxième Partie