Martin Weill à la rencontre des réfugiés Rohingyas au Bangladesh

Cela fait un mois que l’Etat Rakhine (ou d’Arakan), une région pauvre située à l’extrême ouest de la Birmanie, s’est enflammé. Depuis le 25 août, lutte armée, répression, incendies volontaires ont poussé environ 436 000 de ses habitants à fuir, plongeant aussi le sud du Bangladesh voisin dans le chaos. Nettoyage ethnique, incendies volontaires, chaos humanitaire, viols, mines, charnier : le bilan de la situation dans l'Etat Rakhine, en Birmanie, et au Bangladesh par Martin Weill. Extrait de Quotidien du 27 septembre 2017 – Première Partie