Martin Weill visite Washington, la plus anti-Trump des villes américaines.

Ca fait 70 jours que Donald Trump a emménagé à la Maison Blanche. Pendant toute sa campagne, Donald Trump a pointé du doigt les élites américaines et notamment la ville de Washington. Il n’aime pas Washington, et Washington lui rend bien. 4% des habitants seulement ont voté pour lui à l’élection présidentielle, ce qui fait de Washington la ville la plus anti-Trump des Etats-Unis. Mais surtout, pendant ses 8 ans à la Maison-Blanche, la décontraction d’Obama a complètement métamorphosé l’image de la ville. La très bureaucratique Washington a attiré une nouvelle population, plus jeune, plus « cool », et plus métissée.

Quotidien
6m

Quotidien

À suivre