Menaces, persécution, violences : le quotidien des homosexuels en Russie

En 2013, la Russie avait choqué l’opinion internationale en votant une loi interdisant "la propagande homosexuelle devant mineurs", laissant clairement entendre l’hostilité du gouvernement, et de l’opinion russe, à l’encontre de la communauté LGBT. Six ans plus tard, les choses ne s’améliorent pas, bien au contraire. Aujourd’hui, 81% des Russes considèrent que l’homosexualité est "répréhensible". Les chaînes télés ont même une proposition pour les faire quitter le pays : offrir un aller-simple aux homosexuels qui fournissent un certificat médical. Et cette année, les politiques russes ont même utilisé l’homophobie latente dans le pays pour inciter les gens à aller voter sous un principe simple : votez, sinon le déluge homosexuel frappera la Russie. Martin Weill a rencontré Frank et Victor, un couple transgenre qui, comme beaucoup là-bas, subit l’homophobie au quotidien.

Vidéos similaires