Missile tombé en Pologne : Volodymyr Zelensky s’accroche à sa version des faits

Après la chute d’un missile sur le petit village polonais de Przewodow, Volodymyr Zelensky persiste et signe. Pour le président ukrainien, le missile est forcément d’origine russe, malgré les doutes appuyés de la communauté internationale qui penche pour un tir accidentel ukrainien. Une hypothèse confirmée par la Pologne qui évoque “un accident malheureux”. Deux jours après les faits, Volodymyr Zelensky s’accroche à sa version des faits et pourrait à terme agacer ses alliés. Pour l’heure, aucun dirigeant occidental n'a critiqué Volodymyr Zelensky. Mais ses partenaires occidentaux s’interrogent : s’agit-il d’une erreur de communication ou le président ukrainien veut-il débuter un bras de fer avec les alliés ? Le chef d’Etat-major américain, Mark Milley, estime qu’il vaudrait mieux que l’Ukraine ne tourne pas le dos aux Occidentaux car le pays a peu de chance d’obtenir une victoire totale.
2m35
Dispo + 30j

Quotidien

Quotidien