Moment de vérité: Alain Finkelkraut pris à parti par le "journaliste gilet jaune"

Samedi 16 février, l’écrivain Alain Finkelkraut a été violemment pris à parti par plusieurs manifestants lors de l’Acte XIV des gilets jaunes. Insultes à caractère antisémites, injonctions à « retourner en Israël », l’agression d’Alain Finkelkrault a ébranlé la scène politique française. Tout le week-end, ce sont des centaines de messages dénonçant un antisémitisme galopant en France qui ont été délivré, à la fois sur les réseaux sociaux et dans les médias, sans que ne soit fait l’impasse sur les polémiques. Salhia Brakhlia a rencontré Alain Finkelkraut après son agression.