Moment de vérité : Macron relance le débat sur l’identité nationale

Lors de son allocution en réponse à la grogne des gilets jaunes, Emmanuel Macron a souhaité que s’organise un grand « débat national ». Débat qui devait à l’origine inclure le thème de l’immigration. Face au tollé provoqué par ces déclarations, le Premier ministre Édouard Philippe a décidé de retirer l’immigration des sujets évoqués. Trop tard. Le débat sur l’identité nationale, entamé sous Nicolas Sarkozy, est de nouveau sur le tapis. Salhia Brakhlia nous en parle.