Nazisme chez les militaires français: "Je n'ai pas de doute que ces personnes ne feront plus partie de l'Armée"

La semaine dernière, Médiapart a révélé l’existence d’une filière néonazie au sein de l’Armée de la France. Une cinquantaine de militaires, la plupart membre de la Légion étrangère, seraient impliqués. Interrogé sur les sanctions possibles, le porte-parole des Armées Hervé Grandjean assure n'avoir "pas de doute" sur l'expulsion de ces militaires.

Quotidien
1m48

Quotidien

À suivre