Nouveau procès Mila : "Je ne lâcherai rien"

En juin dernier, 11 personnes ont été condamnées pour avoir harcelé et menacé la jeune Mila, devenue une figure du débat sur la liberté d’expression. Mercredi, cinq autres personnes ont été interpellées et mises en examen pour les mêmes chefs d’accusation. Et ce jeudi s’est ouvert le procès d’un nouvel accusé. En juin, en plein procès Mila, ce jeune homme publiait anonymement un appel au meurtre contre la jeune femme sur Twitter. Azzeddine Ahmed-Chaouch a pu interroger Mila avant le début de l’audience.

Quotidien
2m53

Quotidien

À suivre