"On est un simple couple, on regrette la tournure de cet événement", explique le couple molesté par Alexandre Benalla

Chloé et Georgios sont les deux personnes molestés par Alexandre Benalla place de la Contrescarpe le 1er mai à Paris. Pour la première fois à la télévision, ils ont décidé de s'exprimer. Ils viennent d'être entendus par la justice. S'ils reconnaissent avoir eu un geste "irréfléchi" en lançant des projectiles sur les CRS, ils disent "regretter" la tournure qu'ont pris les événements. 1er mai, place de la Contrescarpe à Paris. Un couple formé de deux trentenaires est pris à partie par Alexandre Benalla au cours d’une manifestation. Ce sont ces images qui ont ensuite tourné en boucle dans les médias parce qu’on y voyait le « chargé de mission » d’Emmanuel Macron, casque et brassard de police loin de ses fonctions officielles. Face au scandale de ce qui s’est vite appelé « l’affaire Benalla », le couple, lui, s’est fait particulièrement discret dans les médias, souhaitant garder ses premières déclarations à la justice. Chloé et Georgios ont été entendus par les enquêteurs mercredi 19 septembre. Pour la première fois à la télévision, ils ont accepté de s’exprimer sur le plateau de Quotidien.
En savoir plus sur Yann Barthes

37s
Dispo + 30jQuotidien
Quotidien

Vidéos similaires

4m14
EXTRACT - Jeudi 20/09/18 - 21:05Jeudi Transpi : la danse countryQuotidien
2m49
EXTRACT - Mardi 25/09/18 - 19:30Zoom : Benalla arme au poing, fake news ?Quotidien
31m
REPLAY - Jeudi 06/09/18 - 19:20Quotidien, première partie du 6 septembre 2018Quotidien
24m
REPLAY - Mercredi 20/02/19 - 19:25Quotidien, première partie du 20 février 2019Quotidien
1m47
30m
REPLAY - Mercredi 12/09/18 - 19:20Quotidien, première partie du 12 septembre 2018Quotidien