Ouïghours : Maxime Vivas, le Français qui défend la Chine

Sanctionnée par l’Union européenne pour son traitement des Ouïghours, la Chine a décidé de contre-attaquer avec l’aide d’un écrivain français. Son nom : Maxime Vivas, 79 ans. Ce retraité habitant de Toulouse est écrivain, blogueur et ancien militant de l’association Attac. Pourquoi les Chinois l’adorent-ils autant ? Grâce à son livre « Ouïghours : pour en finir avec les fake news », un ouvrage qui assure que les images des camps d’internement de la minorité Ouïghours sont truquées et le génocide de sa population un vaste complot inventé pour nuire à la Chine. Paul Gasnier l’a rencontré.

Vidéos similaires