Les Parisiens et les doléances des Français (Eric et Quentin)

Cette semaine, les Parisiens ont voulu faire comme Emmanuel Macron : ils ont recueillis les doléances de leurs voisins.