Le Parti Socialiste est-il mort ?

Ce matin, le Parisien a fait sa une sur la fin du Parti Socialiste, avec une rose à terre. Valentine Oberti a voulu vérifier au Mans si le PS était vraiment mort ou soin palliatif. La décision de Manuel Valls d’enterrer le PS et de tenter d'intégrer la nouvelle majorité présidentielle ainsi que l'envie de Benoit Hamon de s'émanciper du PS, donne une image fracturé et divisé.

En savoir plus sur Yann Barthes