Pourquoi Alexandre Benalla avait-il la Coupe du monde trois jours après la victoire des Bleus ?

Azzeddine Ahmed-Chaouch s’est intéressé au dossier pénal d’Alexandre Benalla. Il y a trouvé des informations, non pas sur le cœur de l’affaire, mais des éléments troublants reliant le « conseiller spécial » de l’Elysée à… la Coupe du monde Tout l’été, l’affaire Benalla a fait la Une des journaux. S’en sont suivies deux semaines d’auditions à l’Assemblée nationale, puis au Sénat pour tenter de tirer le vrai du faux de ce que beaucoup appellent une « affaire d’État ». Au-delà des violences contre des manifestants, de l’usurpation de fonction policière et de la supposée collusion au plus haut de l’État pour cacher les agissements de M. Benalla, d’autres éléments troublants viennent grossir les fichiers de cette affaire. Azzeddine Ahmed-Chaouch a pu consulter le dossier pénal de M. Benalla, qui laisse apparaître d’autres informations liées cette fois à… la Coupe du monde. Ainsi, le 21 juillet, l’officier Jean-Yves Hunault déclare qu’en date du 18 juillet « Monsieur Benalla ayant ramené le trophée de la coupe du monde dans mon bureau, [il a] invité Monsieur Simonin, un autre policier, et son chauffeur à venir voir la Coupe du monde ». Ce PV laisse entendre qu’Alexandre Benalla, sans fonction qui l’explique, était en possession de la Coupe du monde, trois jours après le sacre des Bleus en Russie. Plus loin, un commissaire poursuit en évoquant la descente des Champs Elysées par les Champions du monde, le 16 juillet. « J’étais sur le dispositif de la descente de l’équipe de France de football. Lors de cette descente, plusieurs témoins font état que Monsieur Benalla était en lien direct téléphonique avec le président de la République afin de caler le timing ». Cette nouvelle déclaration laisse entendre qu’Alexandre Benalla aurait pu accélérer la descente des Bleus afin de contenter le planning décidé par Emmanuel Macron. Sur les images de cette journée, qu’Azzeddine Ahmed-Chaouch a visionnées, il semble bien qu’Alexandre Benalla fasse un signe au chauffeur du bus pour qu’il accélère sa descente.

Outbrain