Profession président : les chômeurs, l'ENA et les passages piétons

Ce week-end se tenaient les Journées du Patrimoine. Alors Emmanuel Macron était de sortie, forcément. Il a fendu la foule comme Moïse, il a fait des selfies, des bisous – même à ceux qui n’en voulaient pas – et il a discuté de plein de sujets. Et puis, il y eu ce moment. Celui où Emmanuel Macron, face à ce jeune homme formé pour être horticulteur qui ne trouve pas de travail lui explique qu’il n'a qu'à traverser la rue pour être embauché. Et puis il y a eu cette réponse du président, « je traverse la rue et je vous en trouve » du travail qu’il a dit. Marrant, il n'a pas dit la même chose à cet autre jeune, qui souhaite devenir énarque.
En savoir plus sur Yann Barthes

5m
Dispo + 30jQuotidien

Vidéos similaires

3m20
EXTRACT - Lundi 17/09/18 - 19:59Lundi Canap : le prime de Sophie DavantQuotidien
4m34
11m
EXTRACT - Jeudi 14/04/22 - 20:15Le double jeu d’Emmanuel Macron face à la presseQuotidien
4m17
EXTRACT - Mercredi 07/11/18 - 19:47Profession président : pas toujours faciles, les bains de fouleQuotidien
2m49
EXTRACT - Lundi 17/09/18 - 19:28Emmanuel Macron vous respecte SI… (revue de punchlines)Quotidien
11m
EXTRACT - Mercredi 13/10/21 - 19:3019h30 Médias : y-a-t-il vraiment plus d’homophobie en banlieue ?Quotidien