Profession président : chute de popularité pour Macron (qui fait pire qu'Hollande)

Il y a des rentrées qui doivent être plus sympas pour certains que pour d’autres. Par exemple, pour Emmanuel Macron, on n’est pas sûr sûr que la rentrée ait été à la hauteur de ses espérances : affaire Benalla, affaire Kohler, copinage avec Besson, démission de Nicolas Hulot PUIS de Laura Flessel, remaniement, ... Et puis ce matin, la nouvelle qui enfonce le clou : la popularité d’Emmanuel Macron plonge, -10 points dans les sondages selon l’IFOP.

Outbrain