Le PS déménage et adopte un chat

Le parti socialiste a vendu son siège historique de Solférino pour la modique somme de 45 millions d'euros. Le parti doit quitter les lieux cet été et donc se trouver un nouveau local. Problème : chez les socialistes, on s’agace déjà des immeubles démarchés pour accueillir le parti. Azzeddine Ahmed-Chaouch a enquêté sur place, a rencontré les futurs acquéreurs de Solférino, et a appris, au passage, qu’Olivier Faure, nouveau patron du PS, a décidé d’adopter un chat pour en faire la mascotte du parti.