Quotidien, deuxième partie du 3 octobre 2019

Retrouvez l’intégralité du replay de la seconde partie de Quotidien du 3 octobre. On parle du prix du transport le plus absurde de la planète avec Valentine Oberti et du déplacement à Rodez d’Emmanuel Macron avec Paul Larrouturou. En plateau, Yann Barthes reçoit le mathématicien Yves Cochet pour son livre « Devant l’effondrement, essai de collapsologie », ainsi que la réalisatrice Caroline Fourest et son actrice Camelia Jordana pour « Sœurs d’armes ». Emmanuel Macron était en déplacement à Rodez ce jeudi 3 octobre pour tenir un débat sur les régimes de retraite. Paul Larrouturou l’a suivi. Chaque année, l’Initiative des Alpes remet ses trophées des idées les plus absurdes : celles qui n’ont aucun sens et qui, en plus, polluent de manière totalement inutile. Mercredi soir, l’Initiative des Alpes a remis la peu enviable « Pierre du diable » à la société « Swiss Air Deluxe » qui s’est spécialisée dans l’exportation de bouteille… d’air alpin. Yves Cochet est mathématicien, figure de l’écologie en France, il est également l’un des théoriciens de la « collapsologie » ou « l’étude de l’effondrement ». Dans son dernier livre, « Devant l’effondrement, essai de collapsologie », il prévoit la fin du monde pour 2030. Yves Cochet est sur le plateau de Quotidien pour en parler. Dans « Sœurs d’armes », la réalisatrice Caroline Fourest raconte la lutte des combattantes Kurdes contre l’État islamique. Un film coup de poing, percutant, qui donne à voir une réalité passée sous silence. Caroline Fourest est sur le plateau de Quotidien, en compagnie de Camelia Jordana, l’une des stars du film. Dans son Petit Q, Willy Papa raconte le Royal Tour de Meghan Markle et du prince Harry en Afrique, Laurent Macbaiès décrypte les matinales politiques dans son Morning Glory, Pablo Mira fait sa revue de presse des haters et Etienne Carbonnier nous emmène à la Fashion Week de Paris dans son Transpi.