Quotidien, deuxième partie du 9 mars 2020 avec Melha Bedia, Valérie Lemercier et Christopher Wylie

Retrouvez l’intégralité du replay de la seconde partie de Quotidien du 9 mars 2020. On revient sur les violences policières autour de la marche des femmes de samedi 7 mars au soir avec Paul Larrouturou. En plateau, Yann Barthès reçoit le lanceur d’alerte à l’origine du scandale Cambridge Analytica, Christopher Wylie, et les actrices Melha Bedia et Valérie Lemercier pour le film « Forte ». Samedi soir, veille de la journée internationale des droits des femmes, plusieurs milliers de manifestantes s’étaient réunies dans les rues de Paris. Après une manifestation qui s’était déroulée dans le calme, le cortège a été violemment repoussé par les forces de l’ordre. Que s’est-il passé ce soir-là ? Qui sont les manifestantes qui étaient présentes pour la marche ? On en parle avec Paul Larrouturou. Il est celui par qui le scandale « Cambridge Analytica » a vu le jour. Le lanceur Christopher Wylie est à l’origine des révélations sur la société britannique accusée d’avoir dérobée les données Facebook de 87 millions de personnes afin de manipuler et influencer les élections mondiales. Christopher Wylie raconte son histoire dans « Mindfuck », aux éditions Grasset. Il est sur le plateau de Quotidien pour en parler. Melha Bedia et Valérie Lemercier se donne la réplique dans la comédie de ce début d’année : « Forte ». Une histoire de féminité, de sororité, de confiance en soi et de… pole-dance. Melha Bedia et Valérie Lemercier sont sur le plateau de Quotidien pour en parler. Dans son Petit Q, Willy Papa débriefe le voyage en Irlande du prince William et de Kate Middleton, Laurent Macabiès décrypte les matinales politiques dans son Morning Glory, Alison Wheeler fait sa revue de presse des haters et Etienne Carbonnier nous emmène au thé dansant bourguignon dans son Transpi.

En savoir plus sur Yann Barthes